12/11/2004

un amour de feu..




sans toi je suis.. rien.

12:39 Écrit par _LaClOpe_ | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

un amour de feu on dirait le titre d'une chanson de sheila; genre "une poupée de porcelaine, ce n'est pas ce qu'il te faut ohohohohohohohoho" mais moi j'aime bien sheila, surtout quand elle laisse gondoler venise.

Écrit par : cbj | 12/11/2004

... oui, oui, je sais, j'aurais pu dire, "un amour de feu"? ça me laisse de glace. mais bon je suis con, mais enfin tout de même je tiens à ma réputation de mec "compliqué et mystérieux", je cite, ce, dans le texte, excusez du peu, et puis je ne suis pas fait de bois moin non plus comme dirait ma grand-mère qui du haut de ses quatre vingt dix ans, euh, non là je ne peux pas, et du reste ma grand-mère, catholique pratiquante, la pauvre, elle ne sait pas encore ce qu'elle a perdu, sainte femme, n'a jamais fumé de sa vie, enfin, moi, ce que j'en dis...

Écrit par : cbj | 12/11/2004

consacrons nous con d'un soir. elle a bien fait de jamais commencer à fumer ;-) elle aurait bien du mal en plus d'aller jusque l'église pi de chercher le pain tous les jours hein.. elle a bien fait.

Écrit par : _laclope_ | 12/11/2004

mirdi jai oublié un le s à con.. doit se trainer dans le coin. si tu le vois tu nous le remet en place hein.. en bonne place.. que ça brille,, qu'on nous voit venir de loin.. comme savent si bien le faire les cons savants.

Écrit par : _laclope_ | 12/11/2004

... dès la première heure du jour d'après; je m'y colle))
et ksabrilleno2dieu

Écrit par : cbj | 12/11/2004

yaé je l'ai retrouvé le salopio..

Écrit par : dôm | 13/11/2004

Les commentaires sont fermés.